Projet Arménie

La genèse

La mission de Planète-écoles, dont je fais partie depuis trois ans, est d’aider des établissements scolaires en difficulté.

Ma participation à l’association des arméniens du Pays Basque Agur Arménie  a permis à Planète-écoles de se rapprocher de l’école des métiers de Charentsavan située à une cinquantaine de kilomètres de Yerevan, capitale de l’Arménie. Cette école est dans un état de délabrement difficile à imaginer (électricité, sanitaires, humidité, matériel scolaire…).

Les éléments sont réunis pour étudier un projet d’aide.

L’école :

L’école des métiers de Charentsavan s’adresse à des filles et garçons, de 10 à 20 ans. Ils suivent le matin la scolarité obligatoire dans un autre établissement et viennent acquérir ici, volontairement, les après-midis, une préformation professionnelle (coiffure, manucure, broderie et dentelle, cuisine… activités typiquement arméniennes) qui débouche sur un diplôme avec l’espoir de trouver du travail « au Pays ». Les plus jeunes suivent des activités d’éveil. Le coût de ces formations a un prix, 1 ou 2 € par mois selon l’option choisie. L’école n’ayant pas les moyens de  le prendre à sa charge, les familles doivent payer. C’est très cher  dans un Pays où le salaire moyen mensuel est inférieur à 200 €… Ce prix couvre l’achat des matières premières mais le produit fini peut être soit rendu à l’élève, soit vendu dans une boutique à Yerevan ou sur place à l’occasion d’une sorte de kermesse. Les 150 élèves, encadrés par une équipe de 10 personnes, ont le même objectif, réussir.


Le projet :

Planète-écoles a été séduite puis convaincue par le dynamisme de chacun et a donc décidé de soutenir l’établissement. Dans un premier temps,  2 700 € ont été débloqués pour réhabiliter les sanitaires et réaliser un bloc technique nécessaire aux activités de coiffure et de cuisine. Les travaux ont été parfaitement réalisés et réceptionnés à la fin de l’hiver. Nous espérons pouvoir cette année aider à la rénovation de plusieurs salles de classe pour un investissement équivalent.

 

Sanitaires avant rénovation école Charentsavan en Arménie

Sanitaires avant rénovation de l'école de Charentsavan en Arménie

Rénovation des sanitaires de l école de Charentsavan Arménie

Rénovation des sanitaires de l'école de Charentsavan Arménie

 

L'avenir

L'avenir, ce sera ce que nous appelons une AGR, ou Activité Génératrice de Revenus. Les élèves apprennent un métier mais n’ont pas ou peu de matériel. Planète-écoles finance l’achat de ce matériel. En même temps qu’ils se forment, les élèves pourront vendre leur production artisanale (le tourisme se développe en Arménie) ou,  par exemple coiffer les habitants de Charentsavan (environ 20 000 habitants), comme cela se fait dans nos lycées professionnels. Les recettes doivent permettre a minima d’entretenir le matériel. Le choix de cette activité sera fait cet automne par les intéressés. Mais le but principal est que les enfants apprennent un métier, qu’ils puissent exercer en Arménie et non aller vendre leur force de travail en Russie, France, Canada ou Etats-Unis.

François Cropsal

Responsable du pôle Arménie

06 31 55 72 97

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



              

 

  


Veuillez cocher la case ci-dessous
En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande d'information et de la relation commerciale qui peut en découler.
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité
Top